Balles calibre 30-06 Springfield

Histoire du calibre 30-06 Springfield

Le calibre 30-06 Springfield a été créé en 1903 aux Etats Unis. On peut le nommer 7.62 x 63 : le premier chiffre est le diamètre max de l’ogive et le deuxième la longueur de la douille en millimètres. cette munition trouve rapidement sa place au sein de l’armée américaine pour les armes d’épaule jusqu’en 1970. C’est ville de springfield qui a vu naître cette balle développée par Winchester.

Historiquement l’ogive à une forme arrondie et une vitesse moyenne de 700 m/s. Imaginée par Winchester pour la chasse de grands mammifères, c’est lors de la guerre 39-45 qu’elle débarque en Europe. Elle fut opposée au calibre 8 x 57 de l’allemand Mauser lors de cette triste période.

La balle de chasse la plus vendue au monde

La France a tardé à autoriser le 30-06 Springfield pour la chasse. C’est en 2013 que cette munition a équipé les chasseurs. Ce qui a contribué au succès de la balle c’est tout d’abord le peu de recul qu’elle offre sur l’arme et le tireur. La forme de l’ogive assurant une bonne trajectoire à des vitesses intéressantes, la 30-06 Sprg a aussi trouvée des adeptes chez les tireurs sportifs. Pour la chasse, c’est le poids de l’ogive de 150 à 180 grains(voir plus) qui a suscité l’attention des chasseurs. Ils ont adopté plus particulièrement pour la battue grâce à son fort pouvoir d’arrêt.

Ce qui qui contribue aussi au succès du calibre 30-06 springfield, c’est le grand choix des versions. Il n’est pas rare que certains fabricants de balles comme Norma ou Hornady proposent 10 à 15 modèles de cette munition.

Promotions

  

Offrir une carte cadeau

  
par page